Pilule de bonheur... Enfin !

Publié le par Belette

Qu'est-ce que ça fait plaisir de le voir en chair et en os !!!

On peut le commander 
-  en librairie 
-  sur le site de l'editeur : http://www.editeurindependant.com/doc/2157 
-  sur Alapage et Amazon


couv-2.jpg4--me-2.jpg
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Guernouille de Bé 17/06/2008 16:31

A force de te plonger dans le bonheur...tu t'y es noyée. J'espère que tu reviendras un jour.

fazou 07/07/2007 16:26

"l'utilisation des mythes comme inducteurs de la créativité" Tu utilises ces mythes anciens pour permettre aux gens de s'exprimer et de résoudre leurs questions à travers eux?

Belette 08/07/2007 11:41

Fazou, Tout à fait. J'utilise les mythes ou les contes de notre culture. L'important est que cela fasse partie du patrimoine commun des participants, ce peut-être Adam et Eve ou les Chevaliers de table ronde, peu importe.  On peut aussi travailler à partir d'oeuvres très connues (peintures, poésies) qui sont très chargées symboliquement et émotionnellement et favorisent le décrochement du quotidien, libèrent l'esprit. C'est un point de départ commun pour un cheminement qui va révéler des motifs très personnels. Il n'y a jamais d'interprétation et pas forcément de "prise de conscience". On ne dit pas "je" mais "il ou elle", ce qui rend la chose beaucoup plus confortable qu'une thérapie. Ensuite, on peint, dessine, colle, rédige,... on envoie son douvble imaginaire mener la quête

Gerard Mery 06/07/2007 20:39

Content que cette adresse t'apporte un petit plus. Pur hasard, cette école a eu les honneurs de la presse locale cette semaine. Tous mes voeux de réussite à ton livre.

Belette 05/07/2007 19:02

Fazou tu as complètement raison, il y a autant de techniques que d'arthérapeuthes (je déteste ce mot mais je n'en trouve pas d'autre)Gérard, j'ai pris le site, c'est intéressant surtout au niveau des mémoires que l'on peut demander. Moi j'ai fait une partie de ma formation à Lyon et j'ai complété dans une petite boite qui m'a donné l'approche que j'applique aujourd'hui, à savoir : l'utilisation des mythes comme inducteurs de la créativité. C'est aussi pourquoi je m'interesse aux Aborigènes d'Australie qui font cela depuis 50 000 ans.

fazou 04/07/2007 22:56

Gérard, tu as été imprimeur?