N. Sarkozy, Paris, et la Mairie

Publié le par Surcouf

Ce samedi, le "chiffonnier" en chef va sortir de la machine électronique mise en place par Nicolas Sarkozy, et être "élu" candidat à la mairie de Paris.
 
CHIFFONNIER, OUI car les 4 canditats, mais surtout 3 d'entre eux (F. De Pannafieu, P. Lelouche, C. Cloasguen) n'ont fait que vociférer et s'attaquer à la personne du maire actuel : B. Delanoe.
 
Ils lui reprochent principalement :
- D'avoir perdu les Jeux Olympiques de 2012 pour Paris (comme si B. Delanoe avait été seul à préparer et défendre le dossier!!! ). En outre, comme si on pouvait juger de la gestion de Paris sur la gloriole d'une organisation des jeux.
-De faire de Paris une ville morte alors qu'elle était la "capitale du Monde" !! (Première nouvelle !)
 
Sans doute y-a-t-il des reproches à faire à la mission de B. Delanoe, mais si ses adversaires ne trouvent que ces deux griefs à son encontre, c'est qu'il assume presque trop bien sa charge.
 
Seul, le 4e candidat : J. Tibéri, n'a pas attaqué la personne de B. Delanoe, il est vrai que les attaques de personne, J. Tibéri l'a vécu à ses dépens, donc il se l'interdit.
Mais, l'entendre se targuer de son expérience en temps qu'ancien Maire, à un moment ou le procès des H.L.M. de Paris se déroule laisse rêveur...
 
N. Sarkozy souhaite que l'élu sorte au 1er tour car il juge inutile une poursuite des débats...
Pour lui, c'était une simple répétition pour 2007, il veut imposer son système de choix du candidat par les militants, ses militants ; vous savez ceux qu'il recrute, qu'il choie, qu'il caresse....

Publié dans obsindep

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
mouais..tu sais Dame llh,j'ai une peur de me retrouver avec sarko comme président, on a assez enduré de la politique de la droite on est fatigué de leur quota à immigrés de remettre le travail de nuit pour les jeunes de 16 ans les cne cpe et que sais je encore ah si ce brave raffarin qui nous a suinté des années durant ..enfin bon ce qui est sur également c'est que je ne veux plus mais jamais revoir l'extrème droite et ses sbires repassés au deuxième tour.ça c'est hors de question.donc pour revenir à l'article étant moi même un fervent défenseur de Sir Delanoé je ne m'étonne m^me plus des méthodes politiciennes et des comportements petits et mesquins des mecs de droite,ceux là également me gavent.mais je pense avec la présence d'esprit de Sir delanoé,car il a du répondant il saura à sa manière les remettre à sa place et avec élégance.Artea.
Répondre
L
La France est en route pour 2007...
Répondre